En images La neige est tombée sur la France (et sur internet)

En faisant irruption en ce début de printemps, les flocons ont inspiré les internautes, toujours ravis de partager les beautés et les galères qui accompagnent ce phénomène météo. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 4 min.
Un automobiliste est garé sur le bord d'une route aux monts d'Or, dans le Rhône, le 1er avril 2022.  (OLIVIER CHASSIGNOLE / AFP)

Des hauteurs de l'ancien bassin minier du Pas-de-Calais à la Normandie, en passant par la région stéphanoise et le sud-ouest de la France, la neige s'est invitée chez les Français dès l'heure du petit déjeuner. Cet épisode, survenu vendredi 1er avril, a été qualifié par Météo France de "peu habituel pour un début de printemps" et de "suffisamment notable pour perturber la circulation et certaines activités économiques". Vingt départements étaient encore placés en vigilance orange pour neige et verglas vendredi après-midi.

Pas exceptionnel donc, mais assez rare pour pousser de nombreux internautes à immortaliser l'instant. En précisant toutefois qu'il ne s'agit pas d'un poisson d'avril. 

Une carte postale hivernale

Paysages pittoresques figés dans la neige, monuments nationaux revêtus de blanc… Sur les réseaux sociaux, les internautes ont massivement partagé des images de leur ville, de leur rue, ou de la vue photogénique offerte depuis leur fenêtre par ce phénomène météorologique qui continue de fasciner dans les plaines. 

La France où "ça tient" et celle où "ça ne tient pas"

Indistinctement, la neige est tombée sur la France du pain au chocolat et sur la France de la chocolatine. Elle a recouvert des villes où l'on préfère le beurre salé et d'autres où l'on préfère le beurre doux, des régions où l'on ne fait qu'une bise, ou deux, voire trois ou quatre. Pendant quelques heures, de nombreux habitants de l'Hexagone ont vécu selon un nouveau clivage : les endroits où la neige tient au sol et ceux où elle ne tient pas. 

A Saint-Etienne (Loire), 5 à 10 cm de neige sont tombés par endroits et les transports scolaires ont été suspendus dans la métropole et dans le Pilat. "On est déjà à Noël à Saint-Etienne", en a conclu un de nos lecteurs stéphanois, dans le direct de franceinfo.


Toutefois, les températures un brin trop douces ont aussitôt fait fondre la neige dans de nombreuses régions, comme dans les Hauts-de-France. La colline de Notre-Dame-de-Lorette (Pas-de-Calais), qui domine l'ancien bassin minier, s'est réveillée sous un fin manteau blanc, mais la neige ne tenait ni sur les routes des alentours ni sur la plaine à proximité. De gros flocons cotonneux sont aussi tombés sur le centre de Lille, sans tenir sur les routes et trottoirs, ainsi qu'à Amiens (Somme). 

Des difficultés sur la route

C'est un classique quand la neige tombe en plaine, touchant des régions peu habituées à la recevoir. Dans la Loire, la circulation était perturbée dans la matinée par les chutes de neige qui ont atteint 15 à 20 cm sur les hauteurs, tout comme sur des autoroutes normandes. Sur les réseaux sociaux, les images des difficultés sont apparues en début de journée, comme autant d'appels à la prudence relayés par les grands médias régionaux. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Réseaux Sociaux

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.