Les dépanneurs plus que jamais débordés

Quelque 10 000 voitures ont été touchées par les inondations de ces derniers jours.

France 2

Des maisons inondées, des rues dévastées, mais aussi... des voitures englouties par les eaux. De nombreux automobilistes ont dû abandonner leur véhicule lorsque l'eau s'est infiltrée dans leur ville. Conséquence, 10 000 voitures vont se retrouver à la casse. 

Des dépanneurs à pied d'œuvre

À Nemours, l'une des villes les plus touchées par les crues, les voitures s'alignent par dizaine sur les parkings des dépanneurs. Les professionnels sont débordés par les appels. "En moyenne ça fait environ une trentaine par jour", note un dépanneur, au micro de France 2. Et pour cause, depuis la semaine dernière, François Toroslu remorque les véhicules détériorés par les inondations.
De leur côté, les propriétaires sont désemparés face à l'ampleur des dégâts. Si certaines voitures sont réparables, nombre d'entre eux n'ont d'autre choix que de voir partir leur véhicule à la casse.

Le JT
Les autres sujets du JT
Intempéries dans le Nord, le 14 septembre 2015.
Intempéries dans le Nord, le 14 septembre 2015. (MAXPPP)