DIRECT. Intempéries : l'état de catastrophe naturelle reconnu dans 782 communes

L'arrêté de catastrophe naturelle a été pris mercredi en Conseil des ministres.

Des habitants nettoient leur maison au lendemain de violentes inondations à Haisnes (Nord), le 8 juin 2016.
Des habitants nettoient leur maison au lendemain de violentes inondations à Haisnes (Nord), le 8 juin 2016. (MAXPPP)
Ce qu'il faut savoir

L'état de catastrophe naturelle a été reconnu, mercredi 8 juin, en Conseil des ministres, indique le gouvernement. L'arrêté de catastrophe naturelle a été pris pour 782 communes situées dans 16 départements. Il ouvre la voie à une indemnisation plus rapide des sinistrés victimes des inondations.

 Dix-huit départements ont été placés en vigilance orange aux orages. Il s'agit du Bas-Rhin, du Haut-Rhin, du Territoire de Belfort, de la Côte-d'Or, de la Nièvre, de la Saône-et-Loire, de l'Yonne, des Ardennes, de l'Aube, de la Marne, de la Haute-Marne, du Doubs, du Jura, de la Haute-Saône, de la Meurthe-et-Moselle, de la Meuse, de la Moselle et des Vosges. La vigilance orange aux crues et aux inondations est en revanche levée dans les départements de l'Eure, de la Seine-Maritime et de l'Essonne.

Les départements du Pas-de-Calais et du Nord frappés par 21 000 éclairs. Dans le Nord-Pas-de-Calais, les sapeurs-pompiers ont effectué plus de 1 000 interventions après le passage, mardi, de violents orages.

Un septuagénaire est mort noyé dans sa voiture. L’homme s’est engagé mardi sur une portion de la RN 25 inondée, et a été surpris par la montée des eaux à hauteur de Mondicourt (Pas-de-Calais).

Un "fonds d’extrême urgence" pour les sinistrés. L’aide d’urgence versée par l’Etat aux victimes des intempéries avoisinera les "500 euros en moyenne" par foyer, a déclaré le Premier ministre, Manuel Valls. Une "aide exceptionnelle" pour les commerçants et les artisans touchés sera aussi mise en place.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #METEO

23h23 : L'alerte a été levée dans les 18 départements du nord-est de la France encore concernés par la vigilance orange cet après-midi.

(METEO FRANCE)

23h18 : Plus aucune région de France n'est en vigilance orange aux orages, indique Météo France.

21h24 : La région de Mulhouse à son tour sous des torrents de boue. Des orages exceptionnels pour un mois de juin se sont abattus ces derniers jours sur une grande partie du pays, et particulièrement en Alsace.


Intempéries : la région de Mulhouse sous des torrents de boue

16h06 : Dans son nouveau bulletin, Météo France maintient sa vigilance orange aux orages dans 18 départements : Bas-Rhin, Haut-Rhin, Territoire de Belfort, Côte-d'Or, Nièvre, Saône-et-Loire, Yonne, Ardennes, Aube, Marne, Haute-Marne, Doubs, Haute-Saône, Jura, Meurthe-et-Moselle, Meuse, Moselle et Vosges

15h49 : @anonyme Le Jura est bien maintenu en vigilance orange aux violents orages, ainsi que 17 autres départements du nord-est de la France (Bas-Rhin, Haut-Rhin, Territoire de Belfort, Côte-d'Or, Nièvre, Saône-et-Loire, Yonne, Ardennes, Aube, Marne, Haute-Marne, Doubs, Haute-Saône, Meurthe-et-Moselle, Meuse, Moselle et Vosges).

15h53 : Quels sont les départements en vigilance orange ? A midi le Jura n'en faisait plus partie mais mon appli Météo France dit le contraire...

15h10 : @anonyme L'état de catastrophe naturelle est un régime très encadré par la loi et répond à des critères précis. En France métropolitaine, il couvre tous les périls sauf le vent, soumis à la garantie tempête qui n'a pas besoin de l'état de catastrophe naturelle pour être appliquée. Nous avions listé les conditions pour se faire indemniser dans cet article.

15h10 : Sur quels critères se base les autorités pour décréter l'état de catastrophe naturelle d'une commune ?

14h50 : @ngsr17 : Elle le sera demain. L'arrêté interministériel correspondant à une première série de communes sera publié demain au Journal officiel. Il indiquera la liste des 782 communes réparties dans les 16 départements pour lesquelles l'état de catastrophe est retenu.

Sachez qu'il sera complété dans les jours qui viennent, pour tenir compte des communes pour lesquelles la décrue n'est pas encore achevée. Ou dont le dossier nécessite des renseignements supplémentaires. C'est ce qu'indique le compte-rendu du Conseil des ministres.

13h25 : Quels sont les articles les plus consultés en ce moment sur francetv info ?

• L'histoire de cette serveuse de Nice, qui affirme avoir été agressée par deux individus au premier jour du ramadan, pour avoir servi de l'alcool, vous intéresse tout particulièrement. Contactée par francetv info, la Sûreté départementale a confirmé qu'une plainte pour violences avait été déposée, sans donner plus de précisions.

• Vous ne vous en lassez pas : la vidéo des trois policiers dont la barque chavire pendant les inondations en Ile-de-France figure toujours parmi les sujets les plus consultés sur notre site.

• Les pays de l'Union européenne se déchirent pour savoir s'ils renouvellent ou non l'autorisation du glyphosate. Notre article sur l'importance de ce débat autour de cet herbicide très répandu, mais controversé, a retenu votre attention.

12h09 : L'état de catastrophe naturelle est reconnu dans 782 communes, situées dans 16 départements touchés par les inondations. Cet arrêté interministériel doit permettre une indemnisation plus rapide des sinistrés.

12h08 : Inondations : l'état de catastrophe naturelle est reconnu dans 782 communes.

11h50 : Vous habitez dans une région touchée par les violents orages ? France 2 cherche des images des intempéries pour son journal de 20 heures. Vous pouvez envoyer vos vidéos à olivier.carow@francetv.fr.

11h13 : Les orages n'ont pas touché que la France, hier soir. Voici une photo des éclairs qui ont illuminé le ciel de Francfort (Allemagne), cette nuit.

(FRANK RUMPENHORST / DPA / AFP)

11h06 : Après une semaine d'inondations, les sinistrés vont devoir se frotter au dossier des indemnisations. Si l'arrêté de catastrophe naturelle, attendu aujourd'hui, devrait favoriser les procédures, les victimes déchantent parfois. Notre journaliste Bastien Bocquel évoque ce parcours du combattant.

10h37 : Les orages ont provoqué des inondations à la SPA de Beauvais, hier. La centaine de chats et de chiens recueillis par l'association se sont retrouvés avec plus de 30 cm d'eau dans leurs boxes, selon France 3 Picardie.

(FRANCE 3)

10h13 : La vigilance orange aux crues et aux inondations est levée dans les départements de l'Eure, de la Seine-Maritime et de l'Essonne.

08h49 : L'eau est montée en quelques minutes après les orages, hier soir, dans la petite commune de Pas-en-Artois (Pas-de-Calais). Des images d'amateur montrent la rue principale se transformer en rivière, emportant tout sur son passage.

(FRANCE 2)

08h38 : Bonne nouvelle pour les amateurs d'art : les musées du Louvre et d'Orsay rouvrent leurs portes ce matin. Les deux musées parisiens étaient fermés depuis la fin de la semaine dernière à cause de la crue de la Seine.

08h18 : Les pompiers sont intervenus à près de 400 reprises hier dans le Bas-Rhin, à cause des violents orages qui ont touché le département. France 3 Alsace publie plusieurs photos prises lors des intempéries.

06h47 : Profitons-en pour faire le point sur la météo du jour. Le soleil brillera dans l'ouest et le sud de l'Hexagone, alors que des averses et des orages sont attendus dans le centre et l'Est.

06h45 : Trois départements sont par ailleurs toujours en vigilance orange aux inondations. Il s'agit de l'Eure, de la Seine-Maritime et de l'Essonne.

06h45 : Météo France place 18 départements de l'Est en vigilance orange aux orages : Ardennes, Aube, Côte-d'Or; Doubs, Jura, Marne, Haute-Marne, Meurthe-et-Moselle, Meuse, Moselle, Nièvre, Bas-Rhin, Haut-Rhin, Haute-Saône, Saône-et-Loire, Vosges, Yonne, Territoire de Belfort.