Le niveau de la Seine continue de monter à Paris

Elle atteignait 5,69 m au pont d'Austerlitz, samedi vers 6 heures. Mais le pic de crue devrait être moins important que prévu.

La Seine en crue, au niveau de la cathédrale Notre-Dame, à Paris le 26 janvier 2018. 
La Seine en crue, au niveau de la cathédrale Notre-Dame, à Paris le 26 janvier 2018.  (DAVID CORDOVA / NURPHOTO / AFP)

Le pic de crue de la Seine attendu ce week-end à Paris devrait finalement être moins élevé que celui de 2016. La Seine a tout de même continué de monter dans la nuit du vendredi 27 au samedi 28 janvier. La Seine atteignait vers 6 heures, 5,69 m au pont d'Austerlitz. Elle atteignait 5,62 m vendredi vers 17 heures.

Les prévisionnistes tablaient jusqu'à présent sur un pic entre 5,80 m et 6,20 m à Paris, soit probablement au-dessus de la crue de 2016 (6,10 m). Mais "plus on se rapproche de l'événement, plus on arrive à réduire cette incertitude et on serait plutôt maintenant entre 5,80 m et 6 m", a indiqué vendredi François Duquesne, directeur de Vigicrues. Très loin de la crue historique de 1910 (8,62 m).

"Une accalmue au niveau des précipitations"

"Une franche accalmie au niveau des précipitations est attendue sur l'hexagone à partir de samedi. Cette accalmie devrait durer plusieurs jours", selon Vigicrues.

À l'origine de ce phénomène de crue, qui touche diverses régions de la France depuis quelques jours, des précipitations importantes sur des sols gorgés d'eau. Le bimestre décembre-janvier est l'un des trois plus pluvieux depuis le début des relevés en 1900, selon Météo-France. Treize départements sont en vigilance orange inondations.