Italie : Venise, inondée après une marée haute historique

Mercredi 13 novembre, le centre-ville de Venise (Italie) est fermé aux touristes. La cité italienne est touchée par de très fortes inondations après une marée haute d’ampleur historique.

Franceinfo

Venise noyée sous les eaux, toute la journée. Place Saint-Marc, touristes et habitants disposent de trottoirs surélevés mais partout ailleurs, tous sont contraints de patauger dans l’eau saumâtre. Cette inondation est inédite par son ampleur depuis 1966, elle a dévasté 80% des commerces de la ville, notamment le fameux café Florian. Les dégâts sont considérables, comme ce bateau projeté sur les quais. Mais le pire concerne la cathédrale Saint-Marc, envahie : sa crypte a même été immergée dans l’eau salée.

Deux personnes ont trouvé la mort

Sur une île voisine, deux personnes ont trouvé la mort dont l’une par électrocution. Les pompiers sont à la recherche d’autres personnes éventuellement en difficulté. Jamais finalisé, le projet de digue ultramoderne est pointé du doigt par certains habitants, ainsi que les autorités. Peu à peu, l’eau se retire et Venise connaît un répit, avant la prochaine montée des eaux, dans la nuit du 13 au 14 novembre.

Le JT
Les autres sujets du JT
La basilique Saint-Marc sous les eaux à Venise, le 12 novembre 2019.
La basilique Saint-Marc sous les eaux à Venise, le 12 novembre 2019. (MARCO BERTORELLO / AFP)