Intempéries : les précipitations sèment la pagaille dans l'Indre et l'Aisne

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Intempéries : les précipitations sèment la pagaille dans l'Indre et l'Aisne
FRANCE 3
Article rédigé par
N.Boubetra, C.Cuelo, O.Labalette, C.Gindre, France 3 Régions - France 3
France Télévisions

Onze départements sont en alerte orange ce mercredi 14 juillet. L'Aisne et les Ardennes sont placées en vigilance accrue.

À Bélâbre dans Indre, l'Anglin, le cours d'eau du village est monté de trois mètres en deux heures. De nombreux habitants sont coincés chez eux, dépassés par cette situation inédite depuis plus de 70 ans. "Là c'est la cata. J'ai la machine à laver, le sèche-linge, tout est inondé !explique Jeanine Rabussier, habitante de Bélâbre. La veille, l'eau est montée jusqu'à 80 centimètres par endroit. Onze personnes ont dû être relogées.

Une centaine d'habitations touchée dans l'Aisne

Dans l'Aisne, le département reste en vigilance orange. Il est tombé en 24 heures autant de pluie que pendant tout le monde de juillet. Une centaine d'habitations a été touchée, "ça fait vingt ans qu'on habite ici, on n'a jamais été inondé comme ça (...) c'est une rivière qui est venue sur la maison et on n'a rien pu faire", témoigne Virginie Nowicki, dont la maison est inondée. Entre la soirée du 14 juillet et le jeudi 15 juillet, les météorologues attendent entre 50 et 100 millimètres d'eau, plusieurs départements sont concernés. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Intempéries

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.