Intempéries meurtrières : des foyers toujours privés d'électricité

Olivier Therond, envoyé spécial de France 2 dans les Alpes-Maritimes, fait un point sur la situation.

FRANCE 2

Après les dramatiques intempéries qui ont causé la mort d'au moins 20 personnes, chaque sinistré des Alpes-Maritimes dormira-t-il à son domicile et avec de l'électricité ? "Beaucoup ont décidé de retourner dormir chez eux, dans des conditions très précaires", rapporte Olivier Therond. "Bien souvent, la maison a été vidée de tous ses meubles. Aujourd'hui il ne reste que l'humidité de l'inondation", ajoute le journaliste.

"Effacer les stigmates de la catastrophe"

"Dans les quartiers les plus sinistrés comme à Biot, le courant n'est pas rétabli, souvent pour des raisons de sécurité", précise Oliver Therond.
 
Une habitante a confié au journaliste "ne pas dormir depuis deux jours". C'est également le cas de la plupart des habitants à Biot. Pour le journaliste de France 2, "la force de tenir vient de l'envie d'effacer tous les stigmates de la catastrophe".

Le JT
Les autres sujets du JT
Des voitures dévastées par les innondations à Biot (Alpes-Maritimes), le 4 octobre 2015.
Des voitures dévastées par les innondations à Biot (Alpes-Maritimes), le 4 octobre 2015. (JEAN-CHRISTOPHE MAGNENET / AFP)