Alpes-Maritimes : le chantier monstre du déblaiement a débuté

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Alpes-Maritimes : le chantier monstre du déblaiement a débuté
Article rédigé par
E. Pelletier, A. Domy, H. Capelli, N. Dahan, F. Mazou, R. Chapelard, C. La Rocca, France 3 Côte d'Azur, J Cordi - franceinfo
France Télévisions

Les intempéries qui ont touché les Alpes-Maritimes et provoqué une crue des rivières ont charrié des tonnes de boue et de bois. Tous ces débris se sont accumulés dans plusieurs villages où il faut désormais tout déblayer.

Dans la vallée de la Vésubie, une route s'est effondrée, précipitant notamment une voiture dans la rivière. Un habitant venu constater les dégâts, mais craint déjà l'effondrement de la chaussée : "Il n'y avait pas cette rainure donc ça veut dire que ça va tomber encore. Et au loin, ça commence à s'affaisser aussi", remarque-t-il. Plus à l'Est, entre Sospel et Breil-sur-Roya, des tonnes de pierres et de terre ont déferlé sur l'asphalte. "Ça doit être au moins 10-15 mètres cubes d'un côté. Après, il y en a encore en bas, il y en a partout", détaille un secouriste. L'urgence est de rouvrir au plus vite les routes pour désenclaver les villages et permettre le passage des secours.

Des personnes piégées sur un îlot

Sur une autre berge, au moins trois personnes sont prises au piège sur un îlot. D'une rive à l'autre, chacun tente de communiquer avec des moyens de fortune, comme un plot de signalisation. Toute l'après-midi du dimanche 4 octobre, les tronçonneuses ont résonné aux pieds du Mercantour. Par endroits, des dizaines de troncs d'arbres obstruent la chaussée. Il faudra des semaines, peut-être des mois, avant la fin du déblaiement.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.