Cet article date de plus de cinq ans.

Inondations : pourquoi l'Essonne continue de monter

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Inondations : pourquoi l'Essonne continue de monter
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Une semaine après le début des inondations, le niveau de l'eau a commencé à baisser... mis à part celui de l'Essonne.

Une semaine après le début des intempéries qui ont fait quatre morts et plusieurs blessés, certaines villes d'Ile-de-France sont encore menacées par la crue, comme à Corbeil-Essonnes. Une situation d'autant plus étonnante que la décrue s'est amorcée dans la plupart des villes touchées par les intempéries.

Trois facteurs

Plusieurs facteurs viennent expliquer cette situation. Des pluies extrêmement importantes se sont abattues sur la ville ces derniers jours, venant gonfler le fleuve. Mais ce n'est pas tout. "Il y a un sol calcaire totalement gorgé d'eau. Les nappes phréatiques n'ont pas fait leur travail", remarque Frédéric Crotta, le journaliste de France 2 présent sur place. Et d'évoquer aussi le relief : "Ici, autour de moi, tout est plat. Aucun obstacle pour retenir l'eau", constate-t-il avant de conclure : "ce sont les trois facteurs qui expliquent que ce soir l'Essonne monte toujours".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Intempéries

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.