Inondations, coulées de boue, grêle... La Martinique frappée par les intempéries

En seulement vingt-quatre heures, du lundi 16 au mardi 17 avril, des pluies torrentielles se sont abattues sur la Martinique causant de nombreux dégâts. Aucune victime n'est à déplorer.

Voir la vidéo
France 3

Dans 50 centimètres d'eau et sur des routes transformées en torrent, les voitures ont du mal à se frayer un chemin. Depuis près de vingt-quatre heures, des pluies torrentielles se sont abattues sur la Martinique. L'eau s'est propagée dans les maisons à une vitesse fulgurante. "Nous sommes plusieurs à vivre ça et je ne sais pas comment mes voisins vont dormir", s'inquiète une habitante.

De la grêle, une première depuis 1996

Phénomène rarissime dans les Antilles, des grêlons sont tombés sur les routes martiniquaises pour la première fois depuis 1996. Des coulées de boue ont également provoqué l’évacuation en urgence de plusieurs écoles. L'eau s'est même invitée jusque dans les couloirs de l'hôpital de Fort-de-France. Malgré ces nombreux dégâts, aucune victime n'est à déplorer mardi soir.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le retour des sargasses en Guadeloupe et Martinique.
Le retour des sargasses en Guadeloupe et Martinique. (MOREL GILLES / SIPA)