Guadeloupe : la tempête Fiona a causé de gros dégâts

Publié
Guadeloupe : la tempête Fiona a causé de gros dégâts
Article rédigé par
S. Broomberg, Guadeloupe la 1ère, D. Attal - France 3
France Télévisions

Lundi 19 septembre, la tempête Fiona s'est transformée en ouragan à l'approche de Porto Rico. Passée par la Guadeloupe, elle a causé la mort d'une personne sur l'île de Basse-Terre. L'état de catastrophe naturelle va être reconnu.

"On est vivant, c'est l'essentiel. Parce que j'ai fini ma nuit sur le capot de ma voiture", confie une habitante de Vieux-Habitants, en Guadeloupe, à la suite du passage de la tempête Fiona. L'eau a dévasté sa maison en quelques heures. Dans le village, la rivière est sortie de son lit, emportant tout sur son passage. Dans la maison voisine, sa mère, Henriette, constate les dégâts, lundi 19 septembre. Elle devait fêter ses 80 ans dans quelques jours. Elle aussi a tout perdu. "Il faut tout recommencer", déplore-t-elle. 

Des dizaines d'habitants réfugiées dans une école

À Goyave (Guadeloupe), des dizaines d'habitants se sont réfugiés dans un centre d'hébergement, improvisé dans une école. La solidarité pour aider les sinistrés s'organise. Les dégâts sont importants sur les ponts et les routes de l'archipel. L'eau et l'électricité ont également été coupés. Les derniers foyers privés d'électricité devraient être rétablis dans la journée, mais plusieurs milliers d'habitants restent sans eau potable. Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a annoncé que l'état de catastrophe naturelle serait reconnu en fin de semaine. Un fonds de secours a été créé pour venir en aide aux sinistrés. 

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.