EN IMAGES. Inondations : Paris a les pieds dans l'eau

La Seine frôlait les 5 mètres jeudi matin, atteignant les genoux du Zouave du pont de l'Alma, célèbre statue qui sert de repère aux Parisiens. Florilège de photos prises par les internautes.

Le Zouave du pont de l\'Alma, le 2 juin 2016. 
Le Zouave du pont de l'Alma, le 2 juin 2016.  (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)

Après plusieurs jours de crues exceptionnelles, la situation reste tendue jeudi 2 juin en particulier en Seine-et-Marne et désormais dans l'Essonne, d'autant que de nouvelles précipitations sont attendues, suscitant l'inquiétude. A Paris, une partie des voies sur berges a été fermée. La Seine a frôlé les 5 mètres dans la matinée du jeudi 2 juin, atteignant les genoux du Zouave du pont de l'Alma, célèbre statue qui sert de repère aux Parisiens. Lors de la crue historique de 1910, il avait eu de l'eau jusqu'aux épaules (8,62 m). Comme le montre le graphique de Vigicrues, le niveau de la crue de 2010 (3,92 m) a été dépassé et la Seine se rapproche de la crue de 1982 (6,15 m).

(VIGICRUES)

La Seine va continuer à monter et pourrait atteindre un pic le week-end prochain, dans la capitale, avec une hauteur comprise entre 5,10 et 5,70 mètres. Cette situation "nécessite une vigilance particulière", prévient la mairie de Paris. La RATP prévoit d'enclencher un Plan prévention risque inondation si la Seine atteint un niveau de 6,60 m. Quant à la SNCF, elle a annoncé, jeudi à 14 heures, que le RER C ne circulerait plus dans Paris intra-muros. En attendant, les Parisiens photographient la crue de la Seine. Florilège. 

Le Zouave du pont de l'Alma comme repère

Des squares sous l'eau

Des bars et des clubs fermés et inondés

Les ponts parisiens ont aussi les pieds dans l'eau

Les voies sur berges noyées

La vie sur les péniches bouleversée