En images Inondations : des crues spectaculaires frappent le Pays basque, le Béarn et les Hautes-Pyrénées

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 4 min.

Six départements du Sud-Ouest sont en vigilance orange ou rouge, dont quatre pour le risque de crues. Des évacuations ont notamment eu lieu à Bayonne.

Un déluge s'abat sur les Pyrénées. Six départements du Sud-Ouest sont toujours placés en vigilance par Météo France vendredi, dont quatre à cause des risques de crues : le Gers, les Hautes-Pyrénées, les Pyrénées-Atlantiques et les Landes. Dans ces deux derniers territoires, la vigilance est passée à 14 heures d'orange à rouge, son niveau maximum. Cette vigilance rouge concerne le bec du Gave, un tronçon de l'Adour situé en amont de Bayonne et à la limite des deux départements, selon la carte de Vigicrues.

>> Météo : suivez en direct ces intémpéries et leurs conséquences dans notre direct

De nombreux internautes partagent des images de crues atteignant des niveaux rarement observés. Selon Vigicrues, elles touchent presque tous les cours d'eau des Pyrénées-Atlantiques, où le préfet invite à limiter au maximum les déplacements. Le résultat d'un épisode pluvieux "remarquable par sa durée et les quantités attendues", selon Météo France. Franceinfo vous donne un aperçu des conséquences.

A Bayonne

Dans la principale ville du Pays basque français, la Nive et l'Adour, qui traversent le centre-ville, atteignent vendredi un niveau spectaculaire et inquiétant, approchant de la hauteur des ponts qui l'enjambent.

En fin de matinée, les berges apparaissaient comme en grande partie inondées. Dans certaines rues alentour, les passants ont les pieds dans l'eau. La mairie de Bayonne demande aux habitants d'éviter la zone. Une crèche et un Ehpad ont dû être évacués. Selon la municipalité, le pic de la crue a été atteint à 10 heures.

Dans le reste du Pays basque

Les intempéries ont des conséquences dans tout le département, listées par France Bleu Pays basque. En amont de Bayonne, le niveau de la Nive était déjà très haut dans la nuit et vendredi matin. La vidéo d'un média local, Info Garazi, permet aussi d'observer l'intensité des précipitations de jeudi soir.

D'autres cours d'eau sont aussi touchés. "Je pense qu'on va pouvoir ouvrir la piscine", plaisante une internaute d'Espès, qui assure que la rivière qui traverse la commune, la Saison, est "quasiment sur la même hauteur que lors de la crue historique de septembre 2003".

France 3 Euskadi fait également état d'une inondation dans une zone artisanale à Bidart. Le média local Mediabask filme la crue de la Bidassoa, à la frontière avec l'Espagne.

A Pau et dans le Béarn

Le gave de Pau, qui traverse la préfecture des Pyrénées-Atlantiques, subit aussi les conséquences des intempéries. La rivière et un de ses affluents sont sortis de leur lit dans des communes périphériques de l'agglomération, rapporte le bureau local du quotidien Sud-Ouest.

Un autre cours d'eau, l'Ossau, a aussi débordé, selon le quotidien, qui filme les travaux en cours pour orienter son débit.

Dans les Hautes-Pyrénées

Plus à l'Est, les Hautes-Pyrénées sont également touchées par les crues. Notamment la préfecture, Tarbes, où l'Adour a débordé vendredi, comme le montrent ces images d'un conseiller municipal et d'internautes.

Un site local de suivi de la météo publie enfin des images d'une crue à Chelle-Debat, un village traversé par l'Arros.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Intempéries

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.