Cet article date de plus de sept ans.

Crues : Valls promet l'état de catastrophe naturelle "avant la fin de la semaine prochaine"

Le ministre de l'Intérieur Manuel Valls, en visite en Haute-Garonne aux côtés de François Hollande, a annoncé que l'état de catastrophe naturelle pour les Haute-Pyrénées et la Haute-Garonne sera déclaré "avant la fin de la semaine prochaine". Le président de la République a également promis que "tout sera fait" pour que les sanctuaires de Lourdes soit accessibles "à la fin du mois".
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
 (Maxppp)

Manuel Valls a déclaré
jeudi que l'état de catastrophe naturelle serait reconnue "avant la fin de
la semaine prochaine
" pour les Hautes-Pyrénées, la Haute-Garonne et "tous
les départements et territoires
" frappés par les crues. 

Le ministre de l'Intérieur
a accompagné le chef de l'Etat ce jeudi à Saint-Béat, en Haute-Garonne. Un peu
plus tôt dans la journée, François Hollande avait demandé au Premier ministre "de
prendre les arrêtés
" en vue d'une telle procédure. "L'Etat est là " a assuré le président de la République.

"On ne peut pas
attendre, il y a urgence pour sauver et pour réparer" (François Hollande)

Le président de la
République s'est également rendu à Luz-Saint-Sauveur ce jeudi. Un homme de 75 ans
y est mort mercredi, emporté par une rivière
. François Hollande est enfin aller à Lourdes, durement touché.

"Tout sera fait pour que les sanctuaires puissent être de nouveau accessibles le plus vite possible, c'est-à-dire à la fin du mois" (François Hollande à Lourdes)

Les intempéries de ces derniers jours ont fait
beaucoup de dégâts, notamment chez les agriculteurs. La FNSEA, principal
syndicat agricole estime que la facture s'élève à 500 millions d'euros.

150.000 voyageurs de la SNCF affectés

La SNCF a annoncé ce jeudi qu'environ 150.000 voyageurs avaient été affectés par les intempéries. 320 rames de TGC et Intercités ont été perturbés. "Les trains ont été retardés, parfois détournés et d'autres ont été supprimés ", a expliqué un porte-parole.

La circulation a été perturbée en raison "des inondations de voies ou de gares, des arbres qui sont tombés sur les voies ou des incidents électriques ", a détaillé le porte-parole. A Lourdes, les intempéries ont emporté une partie du ballast. En Côte d'Or, la foudre est tombée sur des installations électriques d'une ligne TGV. La SNCF a été obligée de "détourner certains trains ".

Fête de la musique annulée à Bayonne

"La ville de Bayonne et son office de tourisme sont dans l'obligation d'annuler la Fête de la musique prévue demain vendredi 21 juin ", a indiqué la mairie. La mairie met en avant "les conditions météorologiques actuelles, caractérisées par de fortes précipitations, et les nouvelles pluies prévues pour la journée et la soirée de vendredi ".

Ces nouvelles pluies pourraient aggraver les niveaux de crues de la Nive et de l'Adour. Les Pyrénées-Atlantiques et les Landes sont toujours placés, ce jeudi soir, en vigilance orange aux crues par Météo France.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Intempéries

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.