Corse : l'île balayée par des vents violents

Des vents de 225 km/h ont été enregistrés hier, mardi 16 janvier, sur le Cap Corse. C'est un record. Les écoles sont fermées et les transports scolaires supprimés. 15 500 foyers sont privés d'électricité.

FRANCE 2

En Haute-Corse à Sisco, les flammes rongent encore ce qui reste de ces deux hectares de maquis ce mercredi 17 janvier. Le feu s'est déclenché vers 5 heures du matin. Soixante hommes ont été mobilisés, car malgré l'hiver, l'incendie peut se propager très rapidement sur ces terrains extrêmement secs, mettant en péril les habitations alentour. Selon le maire de la commune, le feu serait d'origine accidentelle.

Les écoles fermées pour la journée

Des rafales soufflant jusqu'à 225 km/h ont été enregistrées la nuit dernière au nord de l'île, un record. À l'est, dans la commune de Ventiseri, huit jeunes ont été légèrement blessés par la chute de tuiles alors qu'ils montaient dans un car. La préfecture avait anticipé ces vents violents. Les écoles sont donc fermées pour la journée et les habitants doivent rester vigilants. Au total, plus de 15 000 foyers sont privés d'électricité. Les traversées avec le continent ont été déroutées et les aéroports de Calvi et de Bastia ont vu leur trafic perturbé.

Le JT
Les autres sujets du JT
Déjà l\'été 2017, des incendies avaient fait des ravages dans le Cap Corse.
Déjà l'été 2017, des incendies avaient fait des ravages dans le Cap Corse. (MAXPPP)