Alerte rouge en Colombie : un barrage menace de céder

Plus de 25 000 personnes ont été évacuées en Colombie autour d'un barrage hydroélectrique en construction dans le nord-ouest du pays, dont une rupture menacerait 200 000 habitants.

Voir la vidéo
FRANCEINFO

L'avis d'évacuation concerne quatre des 12 municipalités situées autour du plus grand barrage en construction du pays, Hidroituango. Il laisse craindre une inondation en raison d'une faille géologique dans la province d'Antioquia (nord-ouest).

La construction de cette centrale a débuté en 2010. Elle doit produire 17% de l'électricité du pays.

Lac rempli trop tôt

Un lac artificiel devait à l'origine être rempli au 1er juillet. Mais début mai, un glissement de terrain a bloqué un tunnel de déviation du Cauca, deuxième fleuve du pays qui alimente la centrale. Le lac a alors commencé à se remplir alors que la digue n'était pas achevée et les fortes pluies ont augmenté le niveau d'eau.

Depuis le début de l'urgence le 12 mai, 25 234 personnes, essentiellement des agriculteurs, ont été emmenées dans des zones sûres.

Un barrage menace de céder en Colombie
Un barrage menace de céder en Colombie (FRANCEINFO)