Cet article date de plus de deux ans.

Intempéries : 22 départements en vigilance orange "crues" ou "vagues-submersion"

Le phénomène touche à la fois des départements du sud-ouest et du quart nord-est de la France.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La mer déchainée à Plobannalec-Lesconil, dans le Finistère, lors de la tempête Bella, le 23 décembre 2020. (LOIC VENANCE / AFP)

Une partie de la France métropolitaine va vivre un week-end perturbé par les intempéries. Météo France place 22 départements du pays en vigilance orange, samedi 30 janvier. A 16 heures, la vigilance orange "crues" a été étendue à cinq nouveaux départements : la Charente-Maritime, le Lot-et-Garonne, les Pyrénées-Atlantiques (qui étaient déjà en vigilance orange "vagues-submersion"), les Hautes-Pyrénées et le Tarn-et-Garonne. A 20 heures, elle a été levée dans le Finistère et le Morbihan.

La vigilance orange "crues" concerne toujours 17 autres départements : l'Aisne, le Doubs, l'Eure, le Gers, la Gironde, le Jura, les Landes, la Meurthe-et-Moselle, le Nord, l'Oise, le Pas-de Calais, le Bas-Rhin, le Haut-Rhin, la Seine-Maritime, les Yvelines, les Vosges et le Val-d'Oise.

Ces crues sont déjà en cours et "importantes" dans le nord et l'est du pays, alerte Météo France dans son bulletin, mais restent "à venir" dans le Sud-Ouest. La carte des cours d'eau concernés est accessible sur le service Vigicrues.

En prévision du passage de la tempête Justine, trois de ces départements sont par ailleurs placés en vigilance orange "vagues submersion" : la Gironde, les Landes et les Pyrénées-Atlantiques. Cette alerte concernait la période entre 16 heures et 20 heures, samedi, mais sera à nouveau en vigueur dimanche matin.

La Savoie, la Haute-Savoie et l'Isère, qui étaient concernées par un risque d'avalanche, ont vu la vigilance orange levée samedi dans la journée, tout comme l'Ain et la Haute-Saône, qui avaient été placés en vigilance aux crues. Plus tôt, c'est la vigilance orange "vents violents" qui avait été levée en Corse.

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.