Gelées : des techniques ancestrales pour protéger des vignes menacées

Les appellations Chinon, Bourgueil ou Saint-Nicolas ont été touchées par des gelées en Bourgogne. Des techniques ancestrales ont été mises en place afin de lutter contre le froid.

Voir la vidéo
France 2
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Les viticulteurs sont inquiets. Ils n'ont pas fini de compter les pertes de la nuit dernière que le gel les menace à nouveau. Les températures vont descendre à 3°C dans la nuit du vendredi au samedi 30 avril. Au sol, il fera encore plus froid. Par endroits, les pieds de vigne passeront à nouveau sous la barre des O°C.

Des bougies pour lutter contre le gel

Tous les bourgeons n'ont pas été touchés. Dans certaines exploitations, la moitié a survécu. D'autres n'ont pu en conserver que 10%. Une nouvelle nuit de froid pourrait bien achever les pousses survivantes d'agriculteurs déjà désemparés. Dans le vignoble de Chablis (Yonne), des milliers de bougies ont été installées sur la colline des grands crus. C'est une technique ancestrale qui ne peut sauver tous les bourgeons. Au petit matin, les lumières s'éteignent. Elles seront rallumées dès ce soir, en prévision du froid.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des vignes de Chablis (Yonne), le 1er septembre 2015.
Des vignes de Chablis (Yonne), le 1er septembre 2015. (FRANCE 3 BOURGOGNE)