Philippines : le typhon Haiyan fait 10 000 morts dans la seule ville de Tacloban

Le nombre total de victimes est encore inconnu, mais il risque de s'envoler dans les prochains jours.

Pylônes électriques et débris encombrent une rue de Tacloban, aux Philippines, après le passage du typhon Haiyan, le 10 novembre 2013.
Pylônes électriques et débris encombrent une rue de Tacloban, aux Philippines, après le passage du typhon Haiyan, le 10 novembre 2013. (JEOFFREY MAITEM / GETTY IMAGES ASIAPAC)

La ville a été frappée de plein fouet. Le puissant typhon Haiyan, qui a ravagé les Philippines, vendredi 8 novembre, a fait au moins 10 000 morts dans la seule ville de Tacloban, annonce l'ONU, lundi. Ce constat laisse craindre un bilan encore plus lourd dans l'ensemble du pays. "Les autorités locales estiment que près de 10 000 personnes ont été tuées dans une seule et même ville", a déclaré la chef des opérations humanitaires de l'ONU, Valerie Amos. Tacloban est la capitale de Leyte, une île de l'est de l'archipel. 

A l'estimation de Tacloban, il faut ajouter celles concernant les autres îles de l'archipel touchées par Haiyan. A Samar, par exemple, les autorités ont compté 300 décès, mais 2 000 disparus, dimanche. "Nous nous attendons au pire. Au fur et à mesure que l'accès à certains sites se débloque, nous découvrons toujours plus de morts", a déclaré John Ging, directeur des opérations de coordination des Affaires humanitaires de l'ONU. Selon le diplomate, 660 000 personnes ont dû quitter leur domicile.

L'ONU a d'ores et déjà débloqué 25 millions de dollars de son fonds d'urgence et Valerie Amos, ainsi que le gouvernement philippin, doivent lancer mardi un appel aux dons, vraisemblablement pour plusieurs centaines de millions de dollars.