Cet article date de plus de cinq ans.

Ouragan Matthew : au moins 23 morts en Haïti

Ce bilan encore partiel risque de s'alourdir, car les secouristes doivent encore rejoindre des communes isolées.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un homme consulte son téléphone portable au milieu des ruines de sa maison détruite par l'ouragan Matthew, aux Cayes (Haïti), le 5 octobre 2016. (ANDRES MARTINEZ CASARES / REUTERS)

Le bilan risque de s'aggraver. Au moins 23 personnes ont été tuées et trois sont portées disparues en Haïti, après le passage du puissant ouragan Matthew dimanche et lundi, selon des chiffres encore partiels fournis par les autorités mercredi 5 octobre en fin de journée. 

"Ces chiffres ne comptabilisent pas encore les données pour le département de la Grande Anse, a précisé le porte-parole de la protection civile haïtienne. Nous avons pu brièvement entrer en contact avec la ville de Jérémie [chef-lieu du département] mais nous n'avons pas encore de nouvelles des autres communes."

Résurgence du choléra

Comme redouté par les autorités et les organisations humanitaires, les inondations causées par le passage de l'ouragan ont entraîné une résurgence du choléra : déjà huit nouveaux cas ont été recensés. Selon les données disponibles, plus de 21 000 personnes ont par ailleurs été évacuées dans des abris provisoires. Les rafales de vent et les pluies torrentielles ont inondé près de 2 000 maisons et endommagé dix écoles, selon le dernier bilan partiel fourni par les autorités.

Ce bilan risque encore de s'alourdir dans les prochaines heures, à mesure que les équipes de la protection civile parviendront à rejoindre les communes avec lesquelles tout contact est rompu depuis plus de 24 heures.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ouragan Matthew

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.