Ouragan Irma : qui va payer?

La facture des dégâts causés par l'ouragan Irma à Saint-Martin et Saint-Barthélémy s'élève pour le moment à 1,2 milliard d'euros. Le problème, c'est que de nombreux sinistrés n'étaient pas assurés.

FRANCE 2

Deux îles à reconstruire... À Saint-Martin, 90% des bâtiments ont été détruits ou endommagés. Alors qui va payer la facture? En première ligne, les assureurs. Pour les véhicules, maisons ou entreprises assurés tous risques, une indemnisation est prévue. C'est le cas pour Loïc Bonnet, qui possède une entreprise de location de bateaux à Saint-Martin. "Nous avions avant le cyclone 23 bateaux sur site qui étaient restés. 50% sont détruits pour sûr. Cela représente environ une dizaine de millions d'euros de perte de bateaux".

1,2 milliard d'euros

En revanche, si les bâtiments ne sont pas couverts ou si la voiture n'est assurée qu'au tiers, aucune indemnisation n'est possible. Problème : à Saint-Martin, certains experts estiment justement qu'un propriétaire sur deux n'est pas assuré. L'État mettra la main à la poche via son fonds de secours à l'Outre-mer, pour venir en aide à ceux qui n'étaient pas assurés. Le fonds servira aussi à financer les biens publics non assurables, comme les routes, les ponts, les réseaux d'assainissement ou les réseaux électriques. Pour l'heure, les dégâts se chiffrent à 1,2 milliard d'euros.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des habitants de l\'île de Saint-Martin, le 9 septembre 2017 après le passage de l\'ouragan Irma.
Des habitants de l'île de Saint-Martin, le 9 septembre 2017 après le passage de l'ouragan Irma. (MAXPPP)