Cet article date de plus de huit ans.

14 blessés à La Réunion après le passage du cyclone Dumile

Le cyclone Dumile s'éloigne de la Réunion. Les vents ont soufflé jusqu'à 180 km/h sur les hauteurs de Saint-Denis. 14 personnes ont été légèrement blessées, et les principaux dégâts concernent le réseau électrique : 70.000 foyers sont privés de courant. L'alerte rouge a été levée.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Maxppp)

Une heure après le passage du
cyclone Dumile
au plus près des côtes réunionnaises, les premiers témoignages
étaient optimistes, les dégâts semblant moins importants que redoutés. Les
principaux dommages concernent le réseau électrique : câbles arrachés par le
vent ou sectionnés par des chutes d'arbres. Au total 78.000 foyers sont privés
d'électricité, selon un bilan établi par EDF, en majorité dans l'ouest et le
sud de l'ile.

Moins de 200 personnes ont dû être
accueillies dans des centres d'hébergement d'urgence et l'on dénombre 14 blessés légers.

Six ans de calme exceptionnel

L'alerte rouge en
vigueur depuis ce matin a été levée à 17h (heure de Paris), mais les vents
continuent de souffler à 140 km/h.
L'activité économique est restée totalement interrompue jusqu'à la levée de l'alerte, paralysant les deux
aéroports ainsi que le port de commerce de la Pointe des Galets.

Le passage de Dumile intervient
après six ans d'un calme exceptionnel, relève Météo France : le dernier cyclone
qu'ait connu la Réunion, Gamède, remonte à février 2007. Il avait fait deux
morts et d'importants dégâts.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cyclones – Ouragans

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.