Vietnam : au moins 21 morts après le passage du typhon Molave

Une tempête a balayé mercredi 28 octobre le centre du pays, provoquant de nombreuses victimes et dégâts.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un homme l'air hagard, après le passage du typhon dans la province de Quang Ngai, le 28 octobre 2020. (MANAN VATSYAYANA / AFP)

Le bilan provisoire est déjà lourd. Au moins 21 personnes ont péri et des dizaines d'autres sont portées disparues jeudi 29 octobre après le passage dans le centre du Vietnam du typhon Molave, qui a provoqué des glissements de terrain et des dégâts parmi les pires dans le pays depuis plusieurs années. La tempête a balayé mercredi la zone, provoquant d'intenses précipitations dans une région déjà touchée par des semaines d'inondations.

Des centaines de secouristes s'efforcent jeudi de retrouver les survivants sur les sites des glissements de terrain, mais leur tâche est compliquée par les épaisses couches de boue et les arbres arrachés. Dix-neuf corps ont été retirés de la boue dans trois villages particulièrement meurtris dans la province de Quang Nam, rapportent les médias officiels. Les autorités ont fait état de 45 autres personnes probablement ensevelies.

Des militaires utilisent de leur côté des bulldozers pour permettre un meilleur accès à deux des villages sinistrés. Deux autres personnes ont péri auparavant alors qu'elles tentaient de protéger leurs maisons du typhon, qui est la quatrième tempête à frapper ce mois-ci le Vietnam.

Des vents à plus de 145 km/h

Les autorités avaient évacué 375 000 personnes avant l'arrivée du typhon, ordonné la fermeture des écoles et des plages et annulé nombres de vols. Le typhon a touché terre au sud de Danang, accompagnée de vents soufflant à 145 km/h, avant d'être rétrogradé jeudi en tempête tropicale.

Près de 90 000 maisons ont eu leur toit arraché, et beaucoup ont été détruites, selon la Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge. Par ailleurs, des hélicoptères et des navires de la marine ont été déployés jeudi pour retrouver deux bateaux transportant 26 pêcheurs qui étaient portés disparus.

Le typhon, qui a aussi fait 16 morts et détruit nombre de maisons aux Philippines, a frappé le Vietnam après plusieurs semaines de graves inondations et glissements de terrain qui ont fait 130 morts et endommagé ou détruit plus de 310 000 habitations. Le Vietnam est régulièrement touché par des catastrophes naturelles pendant la saison des pluies entre juin et novembre, notamment les provinces côtières du centre du pays, mais les tempêtes se sont aggravées ces dernières années.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.