Cet article date de plus de cinq ans.

Vidéo Six mois de fonte de l'Arctique, filmés de l'espace par la Nasa

Publié
Article rédigé par
France Télévisions

La couche de glace dans l'océan Arctique a atteint son niveau le plus bas de l'année le 10 septembre 2016.

On savait que 2016 avait battu des records de chaleur. Mais ces images prise de l'espace confirme cette tendance. La couche de glace dans l'océan Arctique a atteint son niveau le plus bas de l'année le 10 septembre 2016. Une animation créée à partir d'images prises depuis l'espace, et diffusée par la NASA le 15 septembre, montre ainsi la fonte des glaces dans l'hémisphère nord de la Terre, entre le 24 mars 2016 et le 10 septembre. À cette date, il ne reste plus que 4,14 millions de kilomètres carrés, un niveau extrêmement faible, proche du niveau record enregistré en 2012 avec 3,41 millions de kilomètres carrés. 

Records de chaleur en 2016

Mashable note également que deux violentes tempêtes ont accéléré ce phénomène. De gros blocs de glace ont brisé la banquise, favorisant ainsi sa dégradation. Le Groenland a également battu des records de chaleur et de fonte des glaces au printemps et en été, avait déjà révélé l'Institut météorologique danois. Au printemps, la température moyenne a dépassé de 6,7 °C, la normale saisonnière depuis 1949, à Kangerlussuaq, dans le sud-ouest de ce territoire arctique placé sous la souveraineté du Danemark. Et durant l'été, les scientifiques danois ont mesuré une moyenne de 8,2°C à Tasiilaq, dans le sud-est de l'île, soit 2,3°C de plus que la température moyenne enregistrée de 1981 à 2010.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Climat

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.