Cet article date de plus de quatre ans.

Vidéo Le projet “Mémoire de la glace” : des scientifiques sur les traces de l’humanité

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
VIDEO. Le projet “Mémoire de la glace” : des scientifiques sur les traces de l’humanité
FRANCEINFO
Article rédigé par
France Télévisions

L'objectif du projet est de conserver pour des siècles des carottes de glace extraites sur des glaciers du monde entier.

Deux carottes de glace de plus de 120 mètres de long ont été extraites en août 2016 d'un glacier du mont Blanc avant d'être conservées en Antarctique, dans le cadre d'une opération destinée à sauvegarder la "mémoire" de la glace, menacée par le réchauffement climatique.

La première carotte a été descendue dans la vallée après un forage de plus de deux jours à 4 300 mètres d'altitude, au col du Dôme. L'objectif des scientifiques est de conserver pour des siècles la "mémoire de la glace", une "matière première" extrêmement précieuse pour les scientifiques. "Avec cette opération, on crée une banque de glace pour les générations futures", explique l'un des membres de l'équipe à l'AFP.

Des bulles de glace piégées dans la glace

En se formant sous l'effet des chutes de neige, les glaciers emprisonnent en effet de petites bulles d'air et des impuretés, témoins de l'atmosphère d'il y a plusieurs dizaines, centaines ou milliers d'années.

En analysant les glaciers, les glaciologues ont pu établir le lien entre températures et gaz à effet de serre, et ont pu étudier l'évolution de la pollution ou de l'activité industrielle au niveau européen sur une centaine d'années.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.