VIDEO. En Arctique, des températures exceptionnellement douces et une banquise réduite à son minimum

En novembre 2016, les températures journalières de l’air en Arctique ont largement dépassé les moyennes de saison. Il a fait jusqu’à -5 °C... au lieu des -25 °C habituels !

FRANCEINFO

Chaud devant ! La région Arctique a connu cet automne des températures record et un recul sans précédent de la banquise. Près de zéro degré Celsius au pôle Nord, soit 20 degrés au-dessus de la moyenne.

Conséquence : une banquise au plus bas, dans une région dont le sort a un impact majeur sur l'ensemble de la planète et qui se réchauffe déjà habituellement deux fois plus vite que le reste du monde.

Bientôt la fin de la banquise en été ?

La climatologue Valérie Masson-Delmotte n'est pas surprise : "C'est un record remarquable. Il peut être lié aussi aux aléas de la météo, mais c'est le type de choses auxquelles on s'attend de toute façon dans un climat qui se réchauffe".

Les chercheurs annoncent ainsi à moyen terme un océan Arctique libéré des glaces l'été, regagnant seulement une banquise fine l'hiver. Pour certains, ce phénomène pourrait se produire dès 2030.

En 2016, la banquise recouvre une surface beaucoup moins importante que la moyenne.
En 2016, la banquise recouvre une surface beaucoup moins importante que la moyenne. (VINCENT WINTER / FRANCEINFO)