Royaume-uni : un béluga "perdu" a été observé dans la Tamise

Ces mammifères, qui peuvent atteindre une taille de six mètres, évoluent généralement dans les eaux glacées autour du Groenland et au nord de la Norvège.

Un béluga photographié dans la Tamise, au Royaume-Uni, le 26 septembre 2018.
Un béluga photographié dans la Tamise, au Royaume-Uni, le 26 septembre 2018. (DANIEL LEAL-OLIVAS / AFP)

Un béluga, cétacé habituellement observé dans l'océan Arctique, se pavane tranquillement dans les eaux dans la Tamise. L'animal a été repéré, mardi 25 septembre, à proximité de Gravesend, dans le Kent (sud-est du Royaume-uni).

Le mammifère est sous la surveillance de la Société pour la préservation des baleines et des dauphins (WDC), une ONG britannique qui milite pour leur protection, et craint qu'il ne vienne s'échouer sur les rivages du fleuve. Il "nage avec vigueur" et se "nourrit normalement", a indiqué de son côté la Société royale pour la prévention de la cruauté envers les animaux (RSPCA). "Pour le moment, il n'y a aucune préoccupation majeure pour le bien-être de l'animal." 

Le béluga a "très probablement besoin d'aide"

Problème : les bélugas n'ont normalement rien à faire à des latitudes aussi basses. Ces mammifères, qui peuvent atteindre une taille de six mètres, évoluent généralement dans les eaux glacées autour du Groenland et au nord de la Norvège et de la Russie. Espèce sociable, ils se déplacent en banc, rendant la découverte d'un individu isolé loin de son habitat naturel "préoccupante", selon Rob Lott, spécialiste des mammifères marins au sein de la WDC.

"Plus il restera longtemps dans la Tamise, et plus l'inquiétude sera grande", a-t-il dit, le porte-parole de la WDC Danny Groves. D'après lui, l'animal est "perdu" et a "très probablement besoin d'aide".