Météo : un satellite pour mieux prévoir le temps

Lancé dans l'espace ce mercredi 22 août, le satellite Aeolus devrait nous permettre de mieux comprendre la météo et d'améliorer les calculs du changement climatique. Explications.

france 3

Quelques minutes après son lancement dans l'espace, mercredi 22 août, le satellite Aeolus atteindra son orbite de croisière à 320 km au-dessus de la Terre. Grâce à un laser très puissant, le satellite va pouvoir mesurer précisément les mouvements de l'atmosphère terrestre, une première pour la science météorologique. En réalisant plus d'une centaine de fois le tour de la terre chaque semaine, les données récoltées vont permettre de connaître à chaque endroit du globe la vitesse et la force de l'élément qui est le fondement de la météo : le vent.

Améliorer les calculs du changement climatique

À l'échelle planétaire, le vent équilibre les températures entre les tropiques et les pôles, mais la rotation de la Terre et les océans rendent ces mouvements très complexes pour faire des prévisions. Avec une vision totale des vents, la science des prévisions va faire un bond en avant, notamment pour les phénomènes extrêmes. Aeolus va permettre de mieux comprendre la météo, mais aussi d'améliorer les modèles de calcul du changement climatique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le satellite ADM-Aeolus doit être lancé le 22 août 2018 à partir de la base de lancement de l\'Agence spatiale européenne, située à Kourou, en Guyane (France). Les instruments à son bord devront aider à comprendre le climat de la Terre.
Le satellite ADM-Aeolus doit être lancé le 22 août 2018 à partir de la base de lancement de l'Agence spatiale européenne, située à Kourou, en Guyane (France). Les instruments à son bord devront aider à comprendre le climat de la Terre. (ESA/ATG medialab)