Cet article date de plus d'un an.

Menacées par l’érosion, près de 126 communes doivent anticiper pour mieux protéger

Publié Mis à jour
Menacées par l’érosion, près de 126 communes doivent anticiper pour mieux protéger
Menacées par l’érosion, près de 126 communes doivent anticiper pour mieux protéger Menacées par l’érosion, près de 126 communes doivent anticiper pour mieux protéger (FRANCEINFO)
Article rédigé par franceinfo - Y. Relat, C. Wormser, P. Caron, M. Beaudoin, L. Hauville
France Télévisions

Alors que le réchauffement climatique aggrave l’érosion du littoral, 126 communes ont été jugées comme prioritaires par le gouvernement. 

Mieux anticiper pour mieux protéger. Pour faire face aux dangers que représentent l’érosion du littoral et la montée des eaux, le gouvernement entend agir. Une centaine de communes en métropole et 25 en Outre-mer sont devenus officiellement "prioritaires". Et l’état français s’engage à aider ces communes à mieux évaluer leurs risques.  Une liste jugée insuffisante pour des associations de l’environnement qui évoquent 864 communes considérées comme exposés à l’érosion.

"On a fait tout ce qu’on pouvait pour que cela n’arrive pas."

Dans les zones menacées d’ici les 30 prochaines années, les nouvelles constructions seront interdites, hors bâtiment​s public​s. Dans les zones sensibles​, d’ici 30 à 100 ans, si les constructions seront toujours possibles, il faudra démolir à terme. Certains habitants en front de mer savent que les jours de leurs habitations sont comptés malgré toutes les tentatives pour lutter contre ce phénomène.  

Consultez lamétéo
avec
voir les prévisions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.