Cet article date de plus de six ans.

Les glaciers des Pyrénées risquent de disparaître d'ici à 2050

La superficie des glaciers a fortement diminué en quinze ans, passant de 5 km2 à 3 km2, alerte Pierre René, de l'Association pyrénéenne de glaciologie.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le parc national d'Ordesa et du Mont-Perdu, dans les Pyrénées, en Espagne. (SYLVAIN CORDIER / BIOSPHOTO / AFP)

La fonte des glaciers s'accélère, y compris en France. La superficie des glaciers pyrénéens est passée de 5 km2 à 3 km2 entre 2001 et 2016, indique dans une interview à l'AFP Pierre René, de l'Association pyrénéenne de glaciologie. Ce glaciologue, dont l'association mesure chaque année les dégâts depuis quinze ans, estime qu'à ce rythme, les glaciers devraient disparaître d'ici à 2050.

Une quinzaine de glaciers ont déjà disparu dans les Pyrénées

"Une quinzaine de glaciers ont disparu dans les Pyrénées, c'est-à-dire qu'ils sont tellement morcelés, réduits, qu'ils ne font plus partie de l'inventaire, s'inquiète Pierre René. En termes de longueur, en moyenne, ils perdent 10 mètres par an, et en termes d'épaisseur (...) autour de 1,2 mètre chaque année."

La tendance générale est à la régression, mais comme toujours avec le climat, c'est en dents de scie.

Pierre René

AFP

"Au niveau des températures, on sait que ça augmente, et comme il est prévu que ça continue, les glaciers vont continuer de diminuer et de disparaître", poursuit le glaciologue, qui conclut sur un pronostic bien pessimiste : "Il est très probable qu'au milieu du XXIe siècle, il n'y ait presque plus de glaciers dans les Pyrénées."

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.