La Sibérie victime d’un alarmant réchauffement climatique

Le réchauffement climatique frappe de plein fouet la Sibérie (Russie). Le plus grand cratère lié à ce phénomène se situe là-bas et inquiète les scientifiques.

FRANCEINFO
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Il représente une véritable anomalie. 80 mètres de haut, 900 mètres de large, 1,5 kilomètre de long : voici donc les mensurations du cratère de Batagaïka, le plus grand au monde en raison de la fonte du pergélisol. Cette terre était jusqu’ici gelée, quelle que soit la saison, et ce, depuis des milliers d’années. Les scientifiques estiment que le cratère s’élargit de plus d’une dizaine de mètres chaque année.

Un danger pour la population et la planète

Dans la ville de Iakoutsk, les habitants constatent au quotidien les graves conséquences du réchauffement climatique. Du jour au lendemain, des immeubles souffrent d’importantes fissures. Ce phénomène de fonte inquiète également sur d’autres aspects environnementaux. Lors de sa fonte, le pergélisol expulse des gaz à effet de serre. 12 mètres sous terre, des chercheurs estiment que le pergélisol pourrait continuer à fondre sur 30 mètres d’ici la fin du siècle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Sibérie
Sibérie (FRANCEINFO)