La géo-ingénierie au secours du climat ?

Alors que l'Amazonie part en fumée et que les ouragans se multiplient, certains veulent lutter contre ces phénomènes météorologiques ou humains avec la géo-ingénierie.

franceinfo

La géo-ingénierie, ce sont les techniques de manipulation du climat pour combattre le réchauffement climatique. Kelly Wanser, experte en la matière pour l'ONG Silver Lining, a étudié les techniques applicables dans les prochaines années : parmi elles, le contrôle du rayonnement solaire atteignant la Terre. Aux Philippines, quand le volcan Pinatubo est entré en éruption, il a lâché des tonnes de dioxyde de soufre dans la stratosphère. C'était en 1991. Ces particules ont reflété la lumière du Soleil vers l'espace. En dix-huit mois, la planète s'est refroidie de 0,5°C.

Pulvériser les nuages de cristaux de sel marin

Des chercheurs d'Harvard se sont inspirés de cette histoire pour créer le projet Scopex, financé par Bill Gates. Le but : envoyer un ballon à haute altitude pour disperser des particules chimiques et voir comment elles affectent l'atmosphère. Mais le projet est controversé, car on craint des ouragans et des sécheresses. Le projet de Silver Lining est d'utiliser des bateaux pour pulvériser des cristaux de sel marin vers les nuages, ce qui permettrait de les modifier, mais aussi réduire les émissions de C02 ou bien encore affaiblir les ouragans.

La géo-ingénierie.
La géo-ingénierie. (FRANCEINFO)