L'ONU sonne l'alarme sur l'urgence climatique

Le dernier rapport de l'ONU sur le climat a constaté des faits alarmants concernant le changement climatique.

FRANCEINFO

Les problèmes climatiques restent toujours un sujet à traiter en urgence au niveau mondial. Dans son dernier rapport, le programme des Nations unies pour l'environnement alerte sur plusieurs chiffres inquiétants. Entre 2020 et 2030, il faudrait une baisse de 7,6% des émissions mondiales de gaz à effet de serre. Ce rapport pointe aussi du doigt l'activité américaine. L'empreinte carbone par continent est d'une tonne de CO2 par an pour quelqu'un qui habite en Afrique contre 20 tonnes pour un habitant des Etats-Unis.

Un retour en arrière impossible ?

Ce nouveau rapport met les Etats face à leurs responsabilités. Le climatologue Hervé Le Treut, s'il est inquiet pour la planète au vu du très haut niveau de consommation de gaz à effet de serre par exemple, estime qu'il ne faut pas non plus espérer un retour en arrière, impossible à ses yeux. "On ne pourra pas revenir à un monde comme celui d'autrefois. On a franchi un cap", affirme-t-il. "Il faudra faire des choses différentes mais je pense que la pire des choses serait de penser que c'est foutu."

Le JT
Les autres sujets du JT
La vue depuis l\'observatoire Griffith à Los Angeles, en Californie (Etats-Unis), le 4 novembre 2019. La qualité de l\'air dans la métropole de Los Angeles était \"médiocre\" ce jour selon les autorités compétentes.
La vue depuis l'observatoire Griffith à Los Angeles, en Californie (Etats-Unis), le 4 novembre 2019. La qualité de l'air dans la métropole de Los Angeles était "médiocre" ce jour selon les autorités compétentes. (MARIO TAMA / AFP)