Cet article date de plus de cinq ans.

Focus sur le business du changement climatique

Publié
Durée de la vidéo : 7 min.
Focus sur le business du changement climatique
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Alors que des secteurs entiers comme l'agriculture dépendent de la météo, d'autres secteurs font du changement climatique leur fonds de commerce.

Deux entreprises sur trois sont météo-sensible, c'est-à-dire que leur chiffre d'affaires dépend du temps. Et les aléas météo ont un impact de plus en plus important sur l'économie. Meteo Protect a compris qu'il y avait un nouveau marché à développer. L'entreprise analyse les rendements des cultures, les chiffres d'affaires des secteurs sensibles, décortique les données météorologiques et propose de nouvelles assurances adaptées à chaque risque.

Assurances et obligations catastrophes

Mais avec le changement climatique, des menaces bien plus graves mettent en danger l'économie. Les événements extrêmes se multiplient dans le monde avec une intensité de plus en plus forte. L'Ouragan Katrina en 2005 a couté 50 milliards de dollars à l'économie. Le Tsunami au Japon en 2011, 150 milliards d'euros. Liberty Specialty Markets est le troisième assureur américain. La société a ouvert un département entier à Paris pour couvrir les risques climatiques dans le monde. Ces dernières années, sont aussi apparus des produits financiers liés aux tsunamis, tremblements de terre ou ouragans, on les appelle des obligations catastrophes. Elles permettent aux assureurs de trouver de l'argent sur les marchés financiers.

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Climat

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.