L'accord sur le climat ratifié par la Chine et les États-Unis

Pékin et Washington viennent de ratifier, ce 3 septembre, l'accord de Paris conclu au terme de la Cop21 en décembre dernier.

France 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

C'est un geste sans précédent dans l'histoire de la planète : le président chinois et son homologue américain, main dans la main pour lutter contre la pollution. Barack Obama et Xi Jinping ont ratifié ce 3 septembre l'accord de Paris sur le changement climatique conclu au terme de la Cop21 en décembre dernier. En arrivant aujourd'hui à Hangzhou (Chine), où se tient le G20, Obama a expliqué que c'était "la seule et meilleure solution que nous ayons pour gérer un problème qui risquerait de transformer notre planète".

40% de la pollution mondiale

La signature de la Chine, plus gross pollueur du globe, est majeure. Elle s'engage à contenir le réchauffement climatique en-dessous du seuil critique de 2°C, comme souhaité à Paris il y a huit mois. À eux deux, Chine et États-Unis représentent 40% de la pollution mondiale, avec dix milliards de tonnes de CO² émises par la première, et 5,2 milliards pour les seconds.
Pour entrer en vigueur, le traité de Paris doit être ratifié par 55 pays. Pour l'instant, seuls la moitié l'ont déjà fait.

Le JT
Les autres sujets du JT

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Le président américain Barack Obama à son arrivée à l\'aéroport de Hangzhou (Chine), à la veille du sommet du G20, le 3 septembre 2016.
Le président américain Barack Obama à son arrivée à l'aéroport de Hangzhou (Chine), à la veille du sommet du G20, le 3 septembre 2016. (DAMIR SAGOLJ / REUTERS)