VIDEO. COP21 : "Les citoyens en ont marre des mots", clament les militants insatisfaits

Alors que l'accord sur le climat était adopté au Bourget, plusieurs rassemblements ont eu lieu à Paris samedi pour défendre la justice climatique.

France 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Derrière l'Arc de Triomphe, ils ont installé une ligne rouge à ne pas franchir. Pour ces militants du monde entier réunis à Paris ce 12 décembre, c'est une manière symbolique en ce dernier jour de COP21 d'interpeller les dirigeants de la planète. "Les accords c'est bien, mais après on attend la suite, et on veut leur montrer qu'on va être vigilants", exprime une manifestante au micro de France 2.

"Les citoyens veulent des pratiques concrètes"

6 500 personnes selon la police, 15 000 selon les manifestants, ont convergé à la mi-journée vers la Tour Eiffel. Aux premiers échos sur la teneur de l'accord, c'est la déception qui l'emporte. "Les citoyens en ont marre des mots, ils veulent des pratiques concrètes. Nous soutiendrons tous des pratiques de transition concrète, pas des accords de papier", exprime Guillaume de l'association Alternatiba. À la tribune, certains militants parlent même d'un désastre.

Le JT
Les autres sujets du JT

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Des militants d\'Oxfam portent des masques des chefs d\'Etat des pays riches lors d\'une manifestation au cours de la COP21, au Bourget, le 10 décembre 2015.
Des militants d'Oxfam portent des masques des chefs d'Etat des pays riches lors d'une manifestation au cours de la COP21, au Bourget, le 10 décembre 2015. (CHRISTOPHE ENA / AP / SIPA)