COP 21 : les bouchons n'ont pas été au rendez-vous.

Malgré les annonces alarmistes, il n'y a pas eu d'embouteillages à Paris ce lundi. Le point sur France 3.

Les effets d'annonce n'auront servi à rien. Il n'y a finalement pas eu de gros embouteillages en région parisienne ce 30 novembre au matin pour le début de la COP21. Rarement, le périphérique aura été plus fluide que vers 8h30. Sur la Francilienne et l'A15 aussi, les routes sont dégagées. Il y a eu 20km de bouchons à peine en Ile-de-France contre 250 habituellement. Les Franciliens ne se sont pas vraiment rabattus sur les transports en commun, pourtant gratuits et renforcés pour l'occasion.

Transport fluide

L'engorgement annoncé n'a pas non plus eu lieu. "Il n'y avait aucun problème ce matin. J'ai pu m'asseoir, c'est rare !", explique un usager. "C'est presque mieux que d'habitude", souligne un autre. Disciplinés, il semble que les habitants soient restés chez eux, comme on leur avait demandé. L'après-midi, la circulation reste restreinte avec une portion de route coupée entre Paris et le Bourget.

Le JT
Les autres sujets du JT