Convention citoyenne pour le climat : quand les Français planchent sur le sujet

La Convention citoyenne pour le climat se tient vendredi 4 octobre. 150 citoyens tirés au sort se réuniront régulièrement pour proposer des mesures pour lutter contre le réchauffement climatique. France 2 a rencontré deux participants. Ils prennent leur rôle très à cœur.

France 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Ils font partie des 150 "élus" tirés au sort pour participer à la Convention citoyenne pour le climat. Grégoire Fraty, 31 ans, a un enfant et vit près de Caen (Calvados). Il est cadre, en formation professionnelle. Début septembre, en pleine réunion, il reçoit un SMS lui annonçant la nouvelle. Il dit le sans ambages : il n'est pas un expert, mais est prêt à en devenir un. "J'essaie de consommer local, de manger bio, de faire mon tri sélectif...", énumère-t-il. De la Convention, il attend aussi des mesures innovantes, mais pas trop contraignantes.

Une initiative bien accueillie

Assistant d'éducation, Guillaume Robert, lui, a 23 ans. Il habite l'île de la Réunion. Son bilan écologique n'est pas optimal, mais c'est pour la bonne cause. Par son insularité, il est très conscient du dérèglement climatique. Les deux hommes se réjouissent d'être consultés en dehors des élections et espèrent que cette Convention citoyenne ne sera pas vaine. 51% de femmes et 49% de femmes de 16 à 80 ans : l'échantillon se veut représentatif, tel une France miniature.

Le JT
Les autres sujets du JT
La Convention citoyenne pour le climat s\'est tenue vendredi 4 octobre. 150 citoyens tirés au sort se réuniront régulièrement pour proposer des mesures pour lutter contre le réchauffement climatique.
La Convention citoyenne pour le climat s'est tenue vendredi 4 octobre. 150 citoyens tirés au sort se réuniront régulièrement pour proposer des mesures pour lutter contre le réchauffement climatique. (FRANCE 2)