Climat : une grève mondiale orchestrée par des enfants

Vendredi 15 mars, une grève mondiale pour le climat est annoncée aux quatre coins du monde. Les enfants veulent être entendus pour provoquer une prise de conscience collective.

Voir la vidéo
FRANCEINFO

Ils ont tous répondu à l'appel de Greta Thunberg, la jeune militante suédoise. "Je veux que nos dirigeants écoutent", "je veux que mes enfants puissent voir des ours polaires vivants", ces enfants du monde entier se mobilisent pour le climat. "Le changement climatique, c'est vraiment quelque chose de puissant. J'ai peur que ça touche quelqu'un qui m'est cher", déplore la petite Cally depuis Hong Kong. À Versailles, dans les Yvelines, Vipulan essaye de protéger la planète à son échelle. Il utilise des sachets réutilisables, sa gourde est en verre et fabriquée en Europe.

"Pollueur payeur"

"On compte demander une taxe carbone avec le slogan 'pollueur payeur'", annonce Elouan depuis Nouméa, en Nouvelle-Calédonie. Ces enfants ont le sentiment d'être la dernière génération à pouvoir changer les choses. Vendredi 15 mars, une grève mondiale est organisée pour le climat. Ces jeunes militants espèrent être entendus par les dirigeants internationaux pour provoquer une prise de conscience globale.

L\'activiste suédoise Greta Thunberg lors d\'une manifestation d\'écoliers pour le climat, le 1er mars 2019, à Hambourg (Allemagne). 
L'activiste suédoise Greta Thunberg lors d'une manifestation d'écoliers pour le climat, le 1er mars 2019, à Hambourg (Allemagne).  (AXEL HEIMKEN / AFP)