Climat : un glacier du versant italien du mont Blanc menace de s'effondrer

Victime des chaleurs de cet été et du réchauffement climatique, le glacier Planpincieux risque de perdre 250 000 m3 de glace.

Le glacier Planpincieux, photographié le 20 septembre 2019 dans le Val d\'Aoste (Italie).
Le glacier Planpincieux, photographié le 20 septembre 2019 dans le Val d'Aoste (Italie). (COURMAYER PRESS OFFICE / AFP)

Il a fondu à grande vitesse cet été. Le glacier Planpincieux, dans le val d'Aoste, menace de s'effondrer dans une vallée parallèle à celle de la célèbre station alpine de Courmayeur (Italie), sur le versant italien du mont Blanc. "Avec les fortes chaleurs de cet été, il y a eu entre août et la première moitié de septembre une accélération de la fonte du glacier, au rythme moyen de 35 cm par jour, jusqu'à des pics de 50 à 60 cm certains jours", a expliqué à l'AFP un porte-parole de la mairie de Courmayeur. Selon lui, une portion représentant "un cinquième ou un sixième" du glacier s'est détachée, "la partie la plus basse, et cela correspond à environ 250 000 m3" de glace, soit cent piscines olympiques, qui pourraient se déverser dans la vallée.

"Tous les ans, on voit disparaître 2 km2 de glace"

C'est la Fondation Montagna Sicura, qui surveille le Planpincieux depuis 2013, qui a prévenu la mairie. "Ce glacier est atypique car tempéré, donc influencé par la température de l'eau qui coule en-dessous, ce qui l'expose particulièrement au réchauffement climatique en cours", estime Jean-Pierre Fosson, le secrétaire de Montagna Sicura, cité par le quotidien Messaggero. D'après lui, ce type de phénomènes est inévitable : "Tous les ans on voit disparaître deux kilomètres carrés de glace, soit l'équivalent du centre d'Aoste. Et cela empire avec des étés et automnes de plus en plus chauds".