Climat : les jeunes de nouveau dans la rue

À deux jours des élections européennes, les jeunes ont de nouveau défilé pour le climat, vendredi 24 mai. Un mouvement qui perdure, chaque semaine, dans de nombreux pays.

FRANCE 3

De l'Allemagne à l'Italie en passant par la Suède, derrière Greta Thunberg, des milliers de jeunes européens ont de nouveau défilé, vendredi 24 mai, pour défendre le climat. À Paris, les manifestants, symboliquement, ont décroché le portrait d'Emmanuel Macron dans la mairie du 19e arrondissement : le quarantième ainsi retiré depuis le début du mouvement. "Ce geste vient dénoncer l'inaction du gouvernement d'Emmanuel Macron", explique Élodie Nace, porte-parole d'Action non-violente COP21.

"Voter climat"

À deux jours des élections européennes, les jeunes veulent aussi placer l'enjeu climatique au coeur du scrutin. "On a aussi un message à faire passer (...) aux adultes pour leur dire que dimanche, il faudrait essayer de voter climat", souligne un manifestant à Tours (Indre-et-Loire). Samedi 25 mai, d'autres marches pour le climat sont programmées dans 80 villes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des jeunes manifestants lors de la marche pour le climat, entre la place du Panthéon et Invalides à Paris le 15 mars 2019, dans le cadre de la mobilisation mondiale \"fridays for future\" pour exiger une action des gouvernements en faveur de l\'environnement.
Des jeunes manifestants lors de la marche pour le climat, entre la place du Panthéon et Invalides à Paris le 15 mars 2019, dans le cadre de la mobilisation mondiale "fridays for future" pour exiger une action des gouvernements en faveur de l'environnement. (YANN CASTANIER / HANS LUCAS / AFP)