Climat : l’empreinte carbone des milliardaires français passée au crible par Oxfam et Greenpeace

Publié Mis à jour
Climat : l’empreinte carbone des milliardaires français passée au crible par Oxfam et Greenpeace
FRANCEINFO
Article rédigé par
C. Vérove, C. Ricco - franceinfo
France Télévisions

Les plus grandes fortunes sont aussi celles qui polluent le plus, par leurs placements financiers. Et de loin. Un rapport conjoint d’Oxfam et Greenpeace épingle les milliardaires pollueurs.  

Et si les français les plus riches étaient aussi les plus pollueurs pour la planète ? Dans un rapport d’Oxfam et de Greenpeace publié mercredi 23 février, les associations pointent du doigt l’empreinte carbone des actifs financiers des grandes fortunes. Ainsi 63 milliards français émettent 152 millions de tonnes de CO2 chaque année. C’est autant que la moitié de toute la population française.Sur le podium des portefeuilles les plus polluants, Gérard Mulliez, fondateur du groupe Auchan, Rodolphe Saadé, PDG de CMA CGM et Emmanuel Besnier, patron de Lactalis. 

Un impôt sur la fortune climatique

Avec ces chiffres inédits, les auteurs du rapport insistent sur la responsabilité de ces grandes fortunes dans le combat écologique. "Face à la transition écologique, qui doit faire l’effort ?", s’interroge Alexandre Poidatz, coauteur du rapport Oxfam. Pour pousser ces grandes fortunes à agir dans ce sens, les auteurs du rapport demandent la création d’un impôt sur la fortune climatique. Une taxe calculée selon l’impact carbone des placements financiers. Une proposition qui trouve sa place dans la campagne présidentielle. Soutenue par Yannick Jadot, Anne Hidalgo ou Jean-Luc Mélenchon. Selon les estimations d’Oxfam, cet impôt pourrait rapporter 7 milliards d’euros par an à l’état.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.