Climat : le phénomène météo El Niño commence et promet de nouveaux records de températures

El Niño est un phénomène climatique caractérisé par des températures de surface plus chaudes que la normale dans l'océan Pacifique équatorial. Mais ses conséquences s'étendent sur l'ensemble de la planète.
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Un paysage affecté par la sécheresse à Bulacan (Philippines), le 10 juillet 2019. (NOEL CELIS / AFP)

Il est généralement associé à une augmentation des températures mondiales. Le phénomène météorologique El Niño a officiellement commencé et devrait "se renforcer graduellement" dans les mois qui viennent, a déclaré l'Agence américaine d'observation océanique et atmosphérique (NOAA) jeudi 8 juin.

>> Qu'est-ce qu'El Niño, cette "anomalie chaude" qui vient à nouveau menacer la météo mondiale ?

El Niño est un phénomène caractérisé par des températures de surface plus chaudes que la normale dans l'océan Pacifique équatorial. Mais il a des conséquences pour toute la planète. Il "pourrait conduire à de nouveaux records de températures" dans certaines régions, a déclaré dans un communiqué la climatologue Michelle L'Heureux. "Le changement climatique peut exacerber ou atténuer certains impacts liés à El Niño", a-t-elle précisé.

En mai, l'Organisation météorologique mondiale (OMM) avait averti que la période 2023-2027 serait, avec quasi-certitude, la plus chaude jamais enregistrée sur Terre. Et ce, sous l'effet combiné d'El Niño et du réchauffement climatique provoqué par les émissions de gaz à effet de serre. El Niño se produit environ tous les deux à sept ans, et les climatologues prévoyaient depuis plusieurs mois son arrivée pour cette année.

Consultez lamétéo
avec
voir les prévisions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.