Climat : le coût des catastrophes naturelles en forte augmentation

Les catastrophes naturelles sont de plus en plus coûteuses et les populations les plus pauvres en sont souvent les principales victimes.

Voir la vidéo
FRANCEINFO

En vingt ans, le coût des catastrophes naturelles a explosé. L’augmentation est en effet spectaculaire : +250%. En tout, cela représente 2 908 milliards de dollars (environ 2 511 milliards d’euros). “Le changement climatique a une lourde influence et un fort impact dans cette augmentation des pertes économiques liées aux catastrophes”, Ricardo Mena du Bureau des Nations Unies pour la réduction des risques de catastrophes (UNISDR).

Les populations les plus pauvres sont les plus touchées

Les premiers touchés sont les États-Unis avec 945 milliards de dollars (environ 816 milliards d’euros). Loin derrière, se classent deux représentants du continent asiatique : la Chine et le Japon. En Europe : l’Allemagne, la France et l’Italie figurent dans le top 10 mondial. Les catastrophes les plus fréquentes sont les tempêtes et les inondations. Les plus meurtrières sont les séismes et les tsunamis. Les populations les plus pauvres sont les plus touchées par ces catastrophes.

Capture écran du site Windy représenatnt l\'évolution des ouragans Florence et Isaac, le jeudi 13 septembre 2018.
Capture écran du site Windy représenatnt l'évolution des ouragans Florence et Isaac, le jeudi 13 septembre 2018. (FRANCEINFO)