Climat : des militants d'Extinction Rebellion bloquent la rue de Rivoli, à Paris

Dans le cadre d'une mobilisation internationale, ces militants occupent depuis lundi après-midi plusieurs endroits de la capitale. Ils réclament davantage d'action face à l'urgence climatique.

Des militants d\'Extinction Rebellion rue de Rivoli à Paris, le 10 octobre 2019.
Des militants d'Extinction Rebellion rue de Rivoli à Paris, le 10 octobre 2019. (BERTRAND GUAY / AFP)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

"Pour la vie, on prend Rivoli." Les militants du mouvement écologiste Extinction Rebellion (XR), qui occupent depuis lundi un pont et une place du centre de Paris, ont ajouté jeudi 10 octobre la rue de Rivoli à leurs opérations de blocage. Les militants se sont installés dans la matinée sur la chaussée à plusieurs points d'accès de cet axe majeur de la capitale.

"Libérez les cyclistes enfermés dans des voitures" ou "Nous sommes les défenses de l'éléphant", ont chanté des participants qui ont placé des squelettes en plastique sur un passage piéton pour barrer symboliquement le passage. Les militants bloquent déjà depuis lundi la place du Châtelet et le pont au Change sur la Seine, nœud central de la capitale, pour réclamer davantage d'action contre l'urgence climatique. Ils ont également occupé, ce jeudi, un fast-food KFC du quartier.

Le mouvement, né en 2018 au Royaume-Uni, prône la désobéissance civile pour contraindre les gouvernements à agir face à la crise climatique. Il a lancé lundi une série d'actions conçues pour frapper les esprits en perturbant le fonctionnement des capitales du monde entier, entraînant des centaines d'arrestations de ses militants. Depuis lundi, plus de 1 000 personnes ont notamment été arrêtées à Londres, a annoncé la police. Aucun militant n'a été arrêté à Paris depuis le début de la semaine.