Sécheresse : les fruits et légumes sont devenus plus chers

À cause de la sécheresse, les fruits et les légumes sont moins nombreux et donc plus chers.

FRANCE 3

Sur les étals de marché, les prix s'envolent. Il faut compter 3,50 euros pour un melon et près de 9 euros le kilogramme de nectarine. Une facture de courses alourdie pour les consommateurs, qui l'ont remarqué. "C'est très cher. Quand je vois le prix des cerises qui n'a jamais été en dessous de 5,95 euros, je trouve cela étonnant", explique une cliente.

6,7% de hausse du prix des produits frais

Selon l'Insee, le prix des produits frais a grimpé de 6,7% par rapport à l'an dernier. Dans un magasin, la moitié des produits sont concernés par cette hausse. "Il y a moins de production, donc cela augmente forcément les prix", analyse un vendeur de fruits et légumes. L'addition est salée pour les consommateurs, qui revoient leurs achats à la baisse. Les épisodes caniculaires ont fait souffrir les productions de fruits et légumes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Cerises.
Cerises. (WANG XINPENG / IMAGINECHINA / AFP)