Japon : la canicule fait fondre la nourriture en plastique dans les vitrines d'un restaurant

Le record national de chaleur a été battu le 23 juillet à Kamagaya, avec 41,1°C, selon des données officielles. 

De la nourriture en plastique fondu au Japon, en août 2018.
De la nourriture en plastique fondu au Japon, en août 2018. (NETGEEK ANIMAL / TWITTER)

Le Japon suffoque, et ça se voit jusque dans les vitrines des restaurants. A Nagoya, au centre du Japon, de la nourriture en plastique a littéralement fondu ! En cause : la canicule qui a chauffé ces objets typiques du pays. Le record national de chaleur a été battu le 23 juillet à Kamagaya, avec 41,1°C, selon des données officielles. 

La canicule, qui règne depuis deux semaines sur le Japon avec des températures au-dessus des 40 degrés Celsius, a fait au moins 80 morts et des milliers de personnes ont dû être hospitalisées. Le gouvernement a annoncé qu'il allait aider les écoles publiques à installer des systèmes d'air conditionné et a proposé une extension des vacances d'été qui débutent cette semaine pour de nombreux étudiants.