Cet article date de plus de trois ans.

Japon : la canicule responsable de nombreuses victimes

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Japon : la canicule responsable de nombreuses victimes
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Les températures bien au dessus des normales saisonnières ont fait de nombreuses victimes au Japon. Arnauld Miguet, sur place, fait le point. 

En Asie et plus particulièrement au Japon, la canicule s'est installée, faisant de nombreuses victimes sur son passage. Arnauld Miguet constate que "la vague de chaleur ne veut pas quitter le Japon". Vendredi 3 août, son téléphone affiche 30°C à 20 heures passées, avec un taux d'humidité de 70%. Plus généralement, "c'est toute l'Asie qui suffoque, la Chine, la Corée du Nord, la Corée du Sud". Un record de température a été enregistré à Séoul (Corée du Sud) jeudi 2 août : "On n'avait jamais vu ça depuis 111 ans, 39,6°C", explique notre journaliste. En Corée du Sud, on déplore "29 victimes depuis le début de l'épisode caniculaire", rappelle-t-il.

Le bilan est particulièrement lourd au Japon : "96 morts pour la seule ville de Tokyo, note Arnauld Miguet, et pour tout le Japon, 125 victimes liées à cette vague de chaleur". En tout, "57 000 hospitalisations, l'équivalent de villes françaises comme Maisons-Alfort, Albi ou Grasse".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.