Canicule : la vigilance orange est étendue à 34 départements

Le mois d’août commence comme juillet avait fini, avec de fortes chaleurs. On attend des pointes à 39 voire 40°C localement mercredi 1er août.

Dans le nord de l\'Isère, le thermomètre affiche 42 °C, le 26 juillet 2018. 
Dans le nord de l'Isère, le thermomètre affiche 42 °C, le 26 juillet 2018.  (ALLILI MOURAD / SIPA)
Ce qu'il faut savoir

La France va continuer de suer à grosses gouttes. Météo France a étendu, mercredi 1er août, sa vigilance orange à la canicule à 34 départements. Il s'agit de l'Ain, du Doubs, de la Haute-Garonne, de la Gironde, du Jura, du Lot-et-Garonne, de la Haute-Marne, de la Meurthe-et-Moselle, de la Moselle, de la Haute-Saône, de la Savoie, de la Haute-Savoie, du Tarn, du Tarn-et-Garonne, des Vosges, des Alpes-Maritimes, de l'Ardèche, de l'Aude, des Bouches-du-Rhône, de la Corse-du-Sud, de la Haute-Corse, de la Côte-d'Or, de la Drôme, du Gard, de l'Hérault, de l'Isère, des Pyrénées-Orientales, du Bas-Rhin, du Haut-Rhin, du Rhône, de la Saône-et-Loire, du Var, du Vaucluse et du Territoire-de-Belfort.

>> Ce direct est terminé.

Pour suivre les informations du jeudi 2 août, cliquez ici <<

Plus de 40°C prévus. "Jeudi, une hausse plus nette des températures se mettra en place par le Sud-Ouest et gagnera d'ici vendredi tout le pays", prévoit Météo France. "Seule la bordure nord-ouest de l'Hexagone devrait conserver des températures maximales inférieures à 35°C." Dans le Sud, les températures pourraient "atteindre voire dépasser les 40°C par endroits".

 Et ça ne va pas s'arranger ce week-end... "Cet épisode de canicule sera donc très étendu et fort pour le week-end" et "ces températures caniculaires devraient persister au moins jusqu'en début de semaine prochaine", avertit encore Météo France dans son bulletin d'alerte.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #CANICULE

21h47 : Vous allez peut-être bientôt vous coucher et la température avoisine les 30 degrés dans votre chambre... Pas de panique, voici quelques conseils pour dormir sereinement malgré la chaleur.

Un chat dort sur un banc, dans le Var.
(PASCAL PITTORINO / BIOSPHOTO / AFP)

18h59 : EDF avait déjà prévenu aujourd'hui que les centrales de Saint-Alban (Isère) et de Bugey (Ain) pourraient voir certaines de leurs tranches arrêtées à partir de vendredi à cause de l'élévation de la température du Rhône.