Cet article date de plus de deux ans.

Canicule : les vendanges de plus en plus précoces

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Canicule : les vendanges de plus en plus précoces
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Les fortes températures de l'été ont provoqué une maturation rapide du raisin chez les viticulteurs. Les vendanges ont donc été particulièrement précoces.

Des coups de sécateurs juste après le 15 août. Pour ces saisonniers d'Ammerscwhihr (Haut-Rhin), jamais on n'avait récolté le pinot gris aussi tôt. Les fortes précipitations du printemps et les températures caniculaires de l'été ont accéléré la maturation du raisin, les vendanges ont commencé deux semaines plus tôt qu'en 2017. "Dans le temps, on vendangeait fin septembre ou début octobre", se souvient un agronome interrogé par France 2.

Les vendanges de plus en plus précoces

La tendance se vérifie partout en France. Pour chaque cépage, nous avons comparé les vendanges d'il y a quarante ans avec celles d'aujourd’hui. Les vendanges arrivent toujours plus tôt, au mois de septembre, en moyenne avec quinze jours d'avance. L'Alsace est la plus touchée, avec vingt-et-un jours de décalage. Pour les experts, le réchauffement climatique est, bien entendu, la cause de ces vendanges de plus en plus précoces.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.